raphia

Broderie de raphia, Essence d’Herbier (détail). Robe par Maria Grazia Chiuri pour la marque Christian Dior. Collection Haute couture printemps-été 2017. Exposition temporaire Dior au MAD. ©Dorine Lambinet

Raphia. [n.f]. ■ 1) Le raphia est une fibre naturelle épaisse issue de la feuille d’un palmier poussant à l’origine à Madagascar : le raphia farinifera. Elle peut être utilisée de façon différentes : pour tresser des objets, pour tisser (Au XIXème siècle, avant l’importation des vêtements de coton, les Malgaches s’en servaient pour s’habiller) et aussi en décor, comme ici pour cette broderie  ■ 2) caractéristiques : Le raphia est une fibre de 1 à 2 mètre de long (dimensions des segments de la feuille dont la fibre est extraite) ; sa couleur naturelle est écrue – comme sur les boucles sur cette robe– mais il se teint facilement. Son touché est caractéristique : il est craquant, et très fin. Ce qui lui donne un aspect à la fois rustique et fragile.  ■ 3) ndlr : Ce qui a retenu notre attention chez Hériade dans cette broderie, c’est l’utilisation très raffinée d’une fibre brute au travers d’une technique de broderie accessible. Finalement, c’est la démultiplication d’un geste à la main, permettant de laisser flotter suffisamment la fibre pour dessiner une boucle régulière, qui fait toute la beauté de cet ouvrage.

Laissez un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *